Le château de la Bourdaisière

Image produits
Parlez-en !

Le troisième Baron Angelier, héritier de son père en 1890, compléta l’ensemble en faisant monter une tour à l’angle Nord-Ouest du château et en aménageant les écuries de somptueuses stalles. Le château sera ensuite vendu en 1923 à une riche Américaine, Madame de Mérinville, qui embellit l’intérieur et l’extérieur, et reçut la visite du Duc de Windsor en 1937.

Acheté par un Anglais en 1938, le château sera occupé par les Allemands, puis hébergera à la libération une école militaire. Rendu à ses propriétaires, il fût ensuite laissé à l’abandon. Les écuries, puis le parc seront inscrit aux Monuments historiques en mars 1947.

En 1959, après la vente aux enchères de l’ensemble des meubles, le château fut vendu à la Commune de Montlouis qui y installa une maison de retraite. Le château ne répondant plus aux normes de sécurité et de confort il fut vendu en 1988 à Maître François Michaud, qui le vendit le 2 septembre 1991 aux Princes de Broglie.

Le château ne se visite pas, mais abrite le Conservatoire national de la tomate avec plusieurs centaines d’espèces venues du monde entier.

Site du château
A SAISIR, dernières disponibilités du Hameau des Augers pour l’été: du 17 au 23 juin, du 1er au 14 juillet, du 22 au 28 juilletVoir le Gîte